Vertige et le saut en elastique...
Précurseur du saut à l’élastique, Vertige : plus de 28 ans d’expérience

Précurseur du saut à l’élastique, Vertige : plus de 28 ans d’expérience

Les membres de Vertige Aventures ont effectué les premiers sauts en élastique en Europe depuis différents ponts. Ils ont ensuite très vite cherché à améliorer et à mettre au point le matériel spécifique à la pratique du saut afin de pouvoir proposer cette activité au grand public dans des conditions de sécurité optimale.

Plusieurs mois ont été passés de bureaux d’étude, en laboratoires et en démarches administratives pour créer et installer en 1987 au pont de Ponsonnas près de Grenoble, le premier centre en Europe de saut en élastique. C’est toute une région qui s’est mobilisée autour de ce projet unique à cette époque. Les communes riveraines, le Conseil Général de l’Isére et les services de la Préfecture de Grenoble ont permis d’officialiser cette activité en France.

En 1989, au vue de la grande expérience accumulée par Vertige Aventures, les Ministères de l’Intérieur et de la Jeunesse et des Sports ont choisi notre société pour élaborer les bases de la réglementation nationale du saut en élastique.

Entre 2002 et 2005, Vertige Aventures est membre de la commission de normalisation AFNOR, qui est chargée de mettre en place les nouvelles normes du saut à l’élastique. Ces nouvelles normes (NF S52-501 & NF S52-5002) sont applicables depuis juillet 2005.

RECORD

Depuis 1994, Vertige Aventures détient un record de saut en élastique. C’est pour la télévision espagnole, au dessus du port de Barcelone et depuis une grue de 60 mètres de hauteur, que Vertige Aventures a réalisé un saut groupé de 14 personnes sur un seul élastique. Auparavant, ce record était de 12 personnes. La réalisation de ce type de saut est techniquement très difficile car l’élastique doit amortir la chute d’une masse de 1 tonne environ (représentée par les 14 personnes). L’élastique et la grue doivent également supporter une force de choc de plus de 5 tonnes, produite lors de la tension maximum de l’élastique. L’élastique de saut utilisé pesait 200 kgs, avait un diamètre de 175 mm et une résistance de 45 tonnes !. La grue avait un poids total de 160 tonnes et pouvait soutenir 12 tonnes dans la configuration du saut. La disposition et les attaches des 14 sauteurs sur la nacelle de saut ont été également spécialement étudiées pour que les 14 personnes restent parfaitement groupées et qu’il n’y ait pas de chocs entre elles lors du saut. Il aura fallu environ 6 mois de préparation et d’essais pour que ce saut record soit un succès complet.